Accueil
 

LES SPORTIFS DES PAYS MUSULMANS ONT PEUR DES SPORTIFS ISRAELIENS

 

 
 Les sportifs iraniens déclarent forfait lorsqu'ils sont en finale contre un Israélien.
 
Le 10 octobre 2011, lors des championnats du monde d'escrime en Italie, la sportive tunisienne Sarra Besbes devait affronter au sabre une concurrente israélienne. La fédération tunisienne a obligé ses athlètes à ne pas affronter des adversaires israéliens.
Sarra Besbes s'est présentée sur la scène, mais s'est tenue immobile, attendant que son adversaire israélienne gagne la partie par 5 touches à 0. Cette défaite l'a fait chuter de plusieurs places au classement mondial.
 
Novembre 2011.
L'Algérie bientôt écartée des compétitions sportives internationales ?
Selon l'agence d'information allemande, qui cite une source algérienne autorisée, le Comité international olympique (CIO) envisage d'exclure l'Algérie de toutes les compétitions internationales à cause de la persistance des athlètes algériens à "inventer des excuses" pour boycotter les athlètes israéliens dans les compétitions internationales.
Cette mise en garde du CIO intervient après la dernière Coupe du monde de judo féminin qui s'est déroulée début octobre à Rome en Italie. Cette compétition a été en effet marquée par le forfait de l'athlète algérienne Meriem Moussa. La judokate devait en effet affronter l'Israélienne Shahar Levi en tour préliminaire mais elle ne s'était pas présentée à la pesée officielle qui précède le début de la compétition. La sportive algérienne a ainsi perdu une chance de décrocher une qualification aux Jeux Olympiques de Londres en 2012.
 
Pourquoi ? Ces pays pourraient invoquer des raisons politiques ! Mais que vient faire la politique dans le Sport ?
 
Il est plus vraisemblable que ces pays en question ont peur que leurs athlètes soient vaincus et ne soient humiliés par leur ennemi.
En effet, s'ils étaient surs de vaincre, n'auraient-il pas eu le plaisir de se dire les plus forts ?

 
haut de page